Le ministère de ia sécurité présente le bilan trimestriel

Le Ministre de la sécurité publique et de la prévention des catastrophes Alain Guillaume Bunyoni, a présenté lundi 15 avril 2019, le bilan du 3ème trimestre de la nouvelle année budgétaire.

Selon le Ministre Alain Guillaume Bunyoni, la situation sécuritaire est généralement bonne à travers tout le pays.
Il a néanmoins fait savoir que des cas isolés d’insécurité sont signalés ci et là dans le pays. Il a cité notamment des cas de vols et de viols, la production et la consommation des boissons prohibées ainsi que la vente des stupéfiants. Il a expliqué que plus de 310 cas de viols ont été relevés durant les 3 derniers mois. « 300 milles litres de boissons déversés et 107 kg de stupéfiants dont 1800 boules de chanvres ont été saisis », a ajouté le Ministre.

Alain Guillaume Bunyoni a félicité la police de roulage qui a fait entrer plus d’un milliard 200 millions de francs burundais d’amende infligée aux conducteurs de véhicules sans documents. Il a néanmoins déploré 1318 cas d’accidents dont 121 décès et plus de 600 blessés enregistrés pendant cette même période.

Dans la protection de l’environnement, Alain Guillaume Bunyoni que le ministère a planté à lui seul plus de 64 milles plants d’arbres. « Avec d’autres partenaires, ils ont planté plus de 11millions d’arbres dans le cadre du projet Ewe Burundi Urambaye », a précisé le Ministre Alain Guillaume Bunyoni

Parmi les réalisations du ministère de la sécurité routière, le Ministre a indiqué que les policiers , toutes catégories confondues, ont été formés sur les techniques de sécurisation des élections, à la veille des élections de 2020.
« Le ministère s’est engagé à prévenir, lutter et éradiquer toute forme de criminalité et de terrorisme pour que le Burundi entre dans la période électorale en toute tranquillité et va continuer les enseignements à l’endroit des policiers en matière de préparation et de supervision des élections », a souligné Alain Guillaume Bunyoni.

Selon Alain Guillaume Bunyoni, le ministère s’est également engagé à redynamiser les comités mixtes de sécurité. « Le ministère va poursuivre les activités de reboisement du pays dans le cadre du projet Ewe Burundi Urambaye», a-t-il conclu.

Mardi, le 16/04/2019 par NDARIBAZE Jean Marie , http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :