HUSSEIN Radjabu prend le leadership du FOREBU

Résolutions du Mouvement « FOREBU » à la clôture  de la Retraite de ses cadres politiques.

Ce 23 Mars 2018, les Responsables politiques du Mouvement FOREBU ont clôturé leur retraite  où ils ont échangé sur les objectifs et les stratégies appropriées du Mouvement FOREBU. Les résolutions issues de cette retraite sont les suivantes :

1. Concernant l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation  et la constitution de la République du Burundi qui en découle

L’orateur principal a expliqué aux participants jusqu’au moindre détail, les différentes étapes et efforts ayant abouti à la signature de cet accord par les partis politiques et  les mouvements armés devant les témoins de la communauté internationale. En outre, a-t-il précisé, les mouvements armés n’ayant pas pris part aux négociations d’Arusha ont adhéré à cet Accord de paix par le biais des négociations pour le  cessez-le feu ayant abouti aux différents accords.

2. L’historique du Mouvement FOREBU

Vu que Pierre NKURUNZIZA et sa clique se sont octroyé par force le 3ème mandat illégal en violation flagrante de l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation et de la constitution de la République du Burundi qui en découle, le peuple burundais dans sa diversité s’est levé comme un seul homme pour mettre en place le Mouvement FOREBU, dont l’objectif ultime est de restaurer le respect de l’Accord d’Arusha pour la paix et la réconciliation, accord des Burundais et de la loi fondamentale qui en découle.

3. Annonce officielle du leader et des organes du Mouvement FOREBU

Au cours de cette retraite, il a été décidé de rendre public le nom de l’Honorable HUSSEIN RADJABU comme Leader des FOREBU. Il est assisté par le Directoire Politique composé des cadres provenant des partis politiques à titre personnel et des membres de l’Etat-major Général de ce Mouvement.

4. L’histoire du Burundi

La plupart des politiciens burundais, mus par leurs propres intérêts, falsifient sciemment l’histoire du Burundi, en se basant sur la diversité ethnique, régionale, clanique et autre.  Les participants ont recommandé au Leader des FOREBU de faire tout ce qui est dans son pouvoir pour que les Burundais réécrivent leur histoire basée sur la vérité dans le but de panser leurs cœurs et parvenir au développement durable du pays.  

5. Les organes des FOREBU

Avant de conclure, le Leader des FOREBU a donné le feu vert aux organes dudit Mouvement de s’affirmer dans leurs activités quotidiennes. Il a demandé aux participants et à tous les membres de les respecter et de les appuyer. Les participants à  cette retraite, issus de différents partis politiques à titre personnel, ont analysé la crise et le désordre qui règnent dans le pays. Ils ont ainsi envisagé diverses mesures visant à éradiquer ce comportement de Pierre Nkurunziza et de sa clique qui ternit l’image du Burundi au niveau régional et international. Ils se sont engagés de collaborer avec tous ceux qui ont cette vision de sauver le peuple burundais.

Les travaux de la retraite se sont déroulés et clôturés dans un climat serein.

Fait à Bujumbura, le 23 Mars 2018
Pour l’équipe de Rédaction
Déogratias NDAYISHIMIYE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :