Le président Nkurunziza exhorte les Burundais à éviter le gaspillage des récoltes

Le chef de l’Etat du Burundi, M. Pierre Nkurunziza (photo : au milieu avec chapeau) a procédé ce lundi à la récolte du manioc et du maïs dans sa ferme de Rutanga en commune Gashikanwa de la province Ngozi (nord), a-t-on constaté sur place.

Dans son interview accordée à la presse après la récolte, le président Nkurunziza a d’abord remercié le Tout Puissant qui a exaucé ses prières, car avant de semer, a-t-il fait noter, il avait prié pour les semences, ajoutant que la récolte se fait actuellement deux fois par an pendant les saisons A et B. Le maïs a été récolté sur plus de deux hectares.

Le président Nkurunziza qui a aussi visité sa porcherie et les étables a saisi l’occasion pour lancer un appel aux Burundais pour qu’ils conservent jalousement la récolte et évitent le gaspillage qui se manifeste souvent en vendant toute la production, en oubliant que la famine peut frapper à tout moment.

Concernant le manioc, le président Nkurunziza a fait savoir qu’une seule bouture produit jusqu’à  50 kg de manioc frais. La technique utilisée consiste à planter une bouture dans une grande fosse et d’y mettre du fumier.

http://abpinfos.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :