La RTNB se dote d'un nouveau dirigeant

La Direction générale de la Radio Télévision nationale du Burundi a procédé jeudi 11 juillet 2019 à la remise et reprise entre le Directeur Général entrant Eric Nshimirimana et le Directeur Général sortant Salvator Nizigiyimana d’une part et d’autres parts entre le Directeur Administratif et Financier entrant Capitoline Niyonizigiye et le Directeur administratif et financier sortant Gloriose Nsengiyumva.

Le Secrétaire permanent au ministère de la communication et des médias Thérence Ntahiraja a représenté le Ministre de la communication et des médias dans ces cérémonies.

Le Directeur Général sortant Salvator Nizigiyimana a indiqué que les grands dossiers laissés à son successeur concernent surtout l’actualisation de loi portant mission, composition et fonctionnement de la RTNB qui date du 11 avril 1989; l’achèvement du plan d’action 2019-2020 qui a été approuvé en même temps approuvé par le conseil d’administration et par le ministre de tutelle, le suivi du dossier lié à l’acquisition d’un groupe électrogène de l’antenne de Manga, suivre de prêts le contrat entre la RTNB et la Brarudi ;

D'autres dossiers en cours concernent le financement de l’émission radio vacance, la poursuite de l’élaboration de l’état financier de la RTNB en récupérant les retards de l’état financier de 2016 ;2017 ;2018 ;2019, la problématique des arriérés des salaires des employés de la RTNB de 2010,2011,2012, le surendettement de la RTNB envers l’OBR et la REGIDESO, l’officialisation de la Radio numérique et la deuxième chaine de la Télévision nationale, l’installation de la cabine audio-visuelle à Gitega ainsi que l’intégration des programmes de la RTNB au bouquet Canal .

Il a ainsi mentionné qu’il ya un déséquilibre entre les ressources financières et les besoins de la RTNB, car dit-il, son champ d’application reste vaste vu sa ligne éditoriale d’accompagner les actions gouvernementales et les activités des commissions spécialisées du pays. Cependant, le DG sortant a fait savoir que le Gouvernement du Burundi a ouvert une nouvelle rubrique au budget de l’état alloué à l’équipement de la RTNB et une somme équivalent à 500 millions de Fbu a été ajoutée.

Au nom du Ministre de la communication et des médias, le secrétaire permanent dudit ministère Thérence Ntahiraja a rappelé que la RTNB est un médium d’une importance capitale pour le pays, en témoigne son rôle de sensibiliser, former et informer la population. La RTNB est une station d’envergure nationale en témoigne les moments forts de 2015 où les patriotes ont protégés ce grand patrimoine malgré que les insurgés ont voulu le contrôler a indiqué le Secrétaire Permanent au Ministère de la communication et des médias. Malgré les défis, ce patrimoine doit être protégé d’une façon exceptionnelle a précisé Thérence Ntahiraja.

Thérence Ntahiraja a aussi recommandé aux nouveaux dirigeants de la RTNB à continuer a la mobilisation de la population pour augmenter la production dans tous les domaines et mobiliser les contribuables à payer les impôts et taxes. Selon lui, payer les impôts et taxes c’est un signe de la souvernaité et la fierté pour le contribuable . Il a également invité ces derniers à continuer la vulgarisation du plan national de développement 2018-2027.

Au moment où la période électorale approche, la RTNB est appelée à multiplier les émissions et les débats de nature à l’apaisement de la période électorale a indiqué Thérence Ntahiraja. Préparer psychologiquement les politiciens et la population pour qu’il n y aurait plus de stress et de rumeurs au cours de la période électorale. Il a ainsi conseillé au nouveau Directeur Général à s’imprégner des textes légaux qui régissent la RTNB avec le strict respect de la loi, collaborer avec ses proches et autres travailleurs, écouter les travailleurs en vue de trouver des solutions pacifiques et éviter de prendre de sanctions injustes envers les travailleurs.

Signalons que les mêmes cérémonies ont été menées à l’agence burundaise de presse où le Directeur Général entrant Télesphore Bigirimana et Nicolas Barajingwa le Directeur Général sortant et le Directeur administratif et financier entrant Hakizimana Claudine et Ntaconayigize Désirée le Directeur administratif et financier sortant ont échangé les instruments et textes légaux régissant l’ABP. Le DG entrant a reçu de la part du DG sortant, deux dossiers à suivre à savoir la mise en place du statut du personnel de l’ABP et la numérisation des archives de cette institution.

Jeudi, le 11/07/2019 par BIGIRIMANA Raphaël , http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :