Interpellation d’un homme qui portait de la cocaïne à l’intérieur de son ventre

Un homme connu sous le nom d’Omar Saïdi (photo), de nationalité tanzanienne a été interpelé mardi le 2 juillet à l’Aéroport international Melchior Ndadaye de Bujumbura, avec de la drogue  à l’intérieur de son ventre, alors qu’il se rendait en République sud-africaine via Adis-Abeba en Ethiopie. Le porte-parole du ministère en charge de la Sécurité publique, le commissaire Pierre Nkurikiye l’a montré jeudi à la presse, a-t-on constaté sur place.

M. Omar Saidi a déjà révélé à la police qu’il portait dans son ventre un kilo de cocaïne qu’il allait vendre à 50.000 dollars américains, une fois arrivé en Afrique du Sud.

Jusque dans les heures de midi, heure locale, M. Omar avait déjà éjecté 41 boules de cocaïne par l’anus.

Le commissaire Nkurikiye a indiqué à la presse que le trafic des drogues est une réalité au Burundi, ajoutant que la police nationale burundaise est suffisamment outillée pour combattre ce genre de trafic. Cette autorité policière a exhorté la population à alerter le plus rapidement possible les forces  de l’ordre, chaque fois qu’il y a passage d’une personne suspectée d’être impliquée dans ce genre de trafic, pour qu’elle soit sanctionnée conformément à la loi.

http://abpinfos.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :