57 ans d’indépendance, 57 ans de maturité politique du peuple burundais

Sur le plan politique, l’événement le plus attendu se produira ce lundi 1er juillet 2019, date à laquelle le peuple burundais va célébrer le 57e anniversaire de son indépendance. Tôt dans la matinée de lundi, les Burundaises et les Burundais convergeront vers les lieux bien aménagés pour la circonstance, d’où partiront des défilés multicolores qui agrémenteront efficacement les cérémonies marquant cet événement d’importance nationale sur les plans historique et politique.

En écho au thème choisi pour la célébration de cet heureux et important anniversaire, les participants au défilé porteront à bout de bras, avec des pas cadencés, des slogans se rapportant au thème de cet anniversaire, à savoir : « Soutenir l’indépendance nationale », en attendant de suivre attentivement, après le défilé, les messages de circonstance axés sur le même thème correspondant si bien au 57e anniversaire de notre indépendance, nous invitant à davantage de patriotisme sans lequel notre indépendance et notre souveraineté seraient dangereusement atteintes par les visées néocoloniales venant d’outre-Méditerranée.

Le 57ème anniversaire de notre indépendance doit être mis à profit pour que de nous s’éloigne à jamais, tout ce qui est de nature à nous ravir notre  indépendance et notre souveraineté chèrement obtenues, au prix du sang du Prince Louis Rwagasore versé par l’administration coloniale belge, sans oublier les malheurs sans nom vécus par le peuple burundais pendant la période coloniale belge.

Il est heureux d’observer que le 57ème anniversaire de notre indépendance, moment particulièrement important pour le peuple burundais, arrive au moment où nous nous préparons en toute sérénité à un autre événement tout aussi particulièrement important. Il s’agit, naturellement, des élections démocratiques pluralistes de 2020 qui viendront renforcer les acquis déjà obtenus en matière de démocratie, de même qu’elles viendront montrer à la face du monde  la maturité démocratique du peuple burundais.

C’est dans cet heureux contexte qu’arrive le 57e anniversaire de notre indépendance qui, comme vous l’avez lu en tête de cet éditorial, est synonyme de maturité politique du peuple burundais, très heureux de s’être débarrassé du pouvoir colonial belge en accédant, le 1er juillet 1962, à son indépendance et à sa souveraineté à soutenir et à sauvegarder jalousement pour des raisons que chacun sait. Qui, malgré ses tendances idéologiques affichées, se déroberait à cette noble et louable tâche de soutenir et de préserver notre indépendance et notre souveraineté ? Il n’y a que des traîtres à leur patrie qui oseraient s’y dérober, en jouant le jeu des déstabilisateurs du peuple burundais et des institutions démocratiquement élues, qui prolifèrent notamment sur le sol européen.

Synonyme de notre maturité politique, le 57e anniversaire de notre indépendance offrira, sans nul doute, une précieuse occasion au peuple burundais  se montrer tel qu’il est, et non tel qu’il est décrit par ses détracteurs. Les élections de 2020 ne feront que le confirmer par la suite.

Louis Kamwenubusa

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :