Ouverture de la session parlementaire du mois de décembre

L’Assemblée Nationale du Burundi a procédé lundi 3 décembre 2018 au lancement des activités de la session ordinaire de décembre. Dans son discours, le Président de l’Assemblée Nationale Pascal Nyabenda a indiqué que les vacances parlementaires ont été courtes suite à la convocation de la session extraordinaire par le Président de la République Pierre Nkurunziza où les élus du peuple ont analysé les projets de loi et ont élu les membres de la commission vérité et réconciliation.

Au cours de cette séance, le Président de l’Assemblée Nationale Pascal Nyabenda a fait savoir que la session de décembre 2018 sera marquée par l’analyse de 6 projets de loi que le Gouvernement a envoyé à l’Assemblée Nationale.
Il a précisé qu’un seul projet de loi est déjà sur la table de l’Assemblée Nationale. Son souhait est que tous ces textes de loi arrivent à temps à l’Assemblée Nationale pour une analyse approfondie.

Pascal Nyabenda a aussi indiqué que les parlementaires ont effectué des descentes sur terrain pour prendre connaissance des préoccupations de la population et participer aux travaux de développement communautaire bien que le temps était limité.

Sur le plan de la diplomatie parlementaire, le Parlement a accueilli des délégations des associations des parlements nationaux des Etats partenaires de la communauté Est-Africaine et celles de l’Assemblée législative de la communauté Est-Africaine (EALA).

Comme l’a annoncé le Président de l’Assemblée nationale du Burundi Pascal Nyabenda, ces délégations venaient évaluer l’état d’avancement et les préparatifs de la 9ème édition du tournoi des jeux interparlementaires de l’EAC qui a débuté le 1er décembre 2018 à Bujumbura.

Pascal Nyabenda a profité de cette occasion pour remercier l’association des Banques et des établissements financiers (ABEF) qui a soutenu le déroulement de ces jeux par une contribution importante. Le Président de l’Assemblée Nationale a aussi accueilli en date du 6 novembre 2018, le Président de la configuration-Burundi de la commission pour la consolidation de la paix des Nations Unies JÜRG Lauber.

Les projets de loi qui seront analysés sont entre autres :

1. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l'Accord modifiant pour la 2ème fois l'Accord de partenariat entre les membres du groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du pacifiques d'une part et la Communauté Européenne et ses Etats membres d'autre part signé à Cotonou le 23 juin 2000 et modifié un première fois à Luxebourg le 25 juin 2005.
2. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l'Accord sur l'établissement de la force en attente d'Afrique orientale.
3. Projet de loi portant réglementation du médicament, de l'exercice de la pharmacie, la profession d'opticien et de l'art des tradipraticiens.
4. Projet de loi portant création, délimitation de la commune Buhayira et délimitation de la commune Murwi en province Cibitoke.
5. Projet de loi portant dispositions particulières au commerce du pétrole et des produits pétroliers au Burundi.
6. Projet de loi portant ratification par la République du Burundi de l'accord cadre pour l'adhésion de la République du Burundi à l'alliance solaire internationale (ASI), signé à Bujumbura le 26 février 2018.

Lundi, le 03/12/2018 par BIGIRIMANA Raphaël , http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :