La Police Nationale du Burundi arrête un présumé auteur de la traite des personnes

La Police Nationale a mis la main mercredi 20 décembre 2018 à l’aéroport international de Bujumbura sur Haruna Nzisabira alias Jaffari, présumé auteur de la traite des personnes à destination de Qatar, qui leur promettait de l'emploi à leur arrivée.

Selon la police, tout burundais qui voulait se rendre dans ce pays était obligé de payer une somme variant entre 1200 et 1800 dollars américains pour se payer un visa de 3 mois qui, en réalité coûte 400 dollars américains.

93 personnes sont déjà victimes de cette traite, parmi eux 43 ont déjà déposées leurs plaintes à la police judiciaire de Bujumbura et 5 d’entre eux sont déjà rentrées grâce à la contribution de leur famille, a indiqué Moïse Nkurunziza Porte-Parole adjoint du ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes.

Moïse Nkurunziza a ajouté que ces victimes réclament une somme de 79050 dollars américains.

Mercredi, le 19/12/2018 par NKURUNZIZA Dieudonné , http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :