Le Chef de l'Etat anime une réunion à l'intention des intervenants dans le secteur minier

Le Chef de l'Etat Pierre Nkurunziza a animé, vendredi 16 novembre 2018, en commune Itaba dans la province de Gitega, une réunion à l'intention des responsables intervenant dans le secteur de l'extraction, de la transformation et de la commercialisation des minerais. Des mesures rigoureuses ont été annoncées à l'endroit des personnes qui ne veulent pas se conformer à la réglementation en vigueur dans le secteur minier.

Ce fut l'occasion pour trois intervenants à savoir le Ministre de l'eau, de l'énergies et des mines, le Gouverneur de la Banque Centrale et le Secrétaire Permanent du Comité National de Sécurité de passer en revue les recommandations des différentes réunions en rapport avec le secteur minier. Les trois intervenants ont été unanimes à souhaiter que la loi soit scrupuleusement respectée.

Prenant la parole, le Chef de l'Etat a souligné que cette réunion ne venait pas seulement pour mettre de l'ordre dans le secteur minier, mais aussi pour annoncer les mesures rigoureuses qui pourraient être prises à l'encontre de tout contrevenant à la réglementation de l'extraction des mines.

Le Chef de l'Etat a annoncé que cette réunion est la dernière du genre et que, endéans 3 mois, quiconque ne se sera pas encore ajusté et ne se sera pas conformé à la réglementation en vigueur se verra sévèrement sanctionné.

Il a lancé un appel vibrant dans le sens du patriotisme, insistant sur le fait que les richesses dont regorge le sous-sol burundais n'est pas l'apanage d'un petit groupe de gens seulement, mais plutôt une bénédiction qui doit être partagée de façon équitable par toutes les différentes couches de la société burundaise.

Vendredi, le 16/11/2018 par NYANDWI Dieudonné , http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :