Le Président de la République se réjouit de l’état sécuritaire qui prévaut au Burundi

Le Président de la République Pierre Nkurunziza a rencontré vendredi 19 octobre 2018 en province de Mwaro, les Gouverneurs, les membres des forces de défense et de sécurité ainsi que les cadres du ministère de la justice dans une réunion d’évaluation de la sécurité au niveau national. Il était en compagnie du Ministre de l’intérieur, de la justice et celui des forces de défense nationale et des ex-combattants

Comme l’a indiqué le Porte-parole du Président de la République Jean Claude Ndenzako, le Chef de l’Etat se réjouit de l’état sécuritaire qui prévaut dans tout le pays. Jean Claude Karerwa a précisé que le Président Pierre Nkurunziza est satisfait du travail abattu par les 4 ministères œuvrant dans le secteur de maintien de la paix et la sécurité d’où il leur a attribué une note de 96%.

Néanmoins, selon le Porte Parole du Président Jean Claude Karerwa Ndenzako, les participants dans cette réunion ont indiqué qu’il s’observe encore des incidents qui perturbent la sécurité entre autres, le commerce des boissons prohibées, la mendicité et la prostitution. Au cours de cette réunion, comme l’a indiqué Jean Claude Karerwa, le Président Pierre Nkurunziza a exhorté les administratifs, les forces de défense et de l’ordre à surveiller les mouvements transfrontaliers de la population surtout à la frontière Rwanda-Burundi. Il leur a recommandé de suivre de prêt le déroulement des prières des différentes confessions religieuses et le fonctionnement des ONGEs qui ont eu les documents exigés par la loi pour exécuter leurs projets.

En marge de cette visite à Mwaro, le Président de la République Pierre Nkurunziza a rendu visite à la famille de Feu Melchior Ndadaye, le Héros de la démocratie, c’était à Murama commune Nyabihanga dans la mémé province de Mwaro. Il leur a offerts des vivres et des boissons. Après Nyabihanga, dans le cadre de la célébration du 56ème anniversaire de l’indépendance du Burundi, le Chef de l’Etat a inauguré le centre des métiers de Fota dans la commune Ndava de la province de Mwaro . Ce centre des métiers a été financé par le Gouvernement du Burundi via le fonds national d'investissement communal à hauteur de 250 millions de francs burundais.

Vendredi, le 19/10/2018 par BIGIRIMANA Raphaël, http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :