La Chine et le Burundi s'engagent à approfondir la coopération pragmatique

Liu Qibao, vice-président du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), en visite au Burundi, et le président burundais Pierre Nkurunziza se sont engagés mardi à renforcer la confiance politique mutuelle et à approfondir la coopération pragmatique entre les deux pays.

Ces dernières années, les relations entre la Chine et le Burundi sont entrées dans la meilleure période de leur histoire, a estimé M. Liu lors d'une rencontre avec M. Nkurunziza à Bujumbura.

M. Liu, accompagné d'une délégation, a déclaré que la Chine souhaitait convertir l'amitié traditionnelle entre les deux pays en davantage de résultats tangibles qui pourraient bénéficier aux deux peuples.

Lors de la rencontre, M. Liu est revenu sur le sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine, sur les accomplissements de la Chine en matière de développement social et économique au cours des 40 années ayant suivi le début de sa politique de réforme et d'ouverture, notamment depuis le 18e Congrès national du Parti communiste chinois, ainsi que sur l'Initiative "la Ceinture et la Route".

M. Nkurunziza a fait l'éloge des relations entre les deux pays et des grandes réalisations que la Chine a enregistrées à travers sa politique de réforme et d'ouverture.

Il a exprimé la volonté du Burundi de renforcer les échanges et la coopération avec la Chine et de promouvoir le développement en profondeur des relations bilatérales.

Lors de sa visite, M. Liu a également rencontré le président de l'Assemblée nationale burundaise, Pascal Nyabenda, et le président du Sénat burundais, Révérien Ndikuriyo.

French.china.org.cn |  le 24-10-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :