Ministère en charge des droits de l’homme: Déclaration sur la Journée internationale de la paix

Elle se célèbre dans la zone Musaga de la commune Muha

Le ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre a fait une déclaration, le jeudi 20 septembre 2018, à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la paix. Au Burundi, cette journée sera célébrée en mairie de Bujumbura, dans la zone Musaga de la commune Muha aujourd’hui ce 21 septembre 2018.

Dans sa déclaration, le ministre des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre, Martin Nivyabandi, a fait savoir que la Journée internationale de la paix est observée chaque année, partout dans le monde le 21 septembre. Il a indiqué que cette journée a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1981 dans sa résolution 36/67 qui interpelle le Burundi et la communauté internationale à promouvoir et à protéger la paix.Il a rappelé que la paix véritable passe en effet par la défense des droits de la personne pour toutes et tous. Il a précisé que le Burundi se joint à d’autres pays pour célébrer cette journée sous le thème national: « Promouvoir la paix, source de dignité humaine et de développement durable ».

M. Nivyabandi a affirmé que la célébration de ladite journée se passe au moment où la paix règne dans tout le pays. « Le Burundi a organisé des élections libres et démocratiques en 2015 et la population a élu librement ses dirigeants. En plus, au cours de cette année 2018, le pays vient d’organiser le référendum constitutionnel grâce à la paix. La tranquillité est totale dans tous les coins du pays, la population s’attèle aux activités de développement et on observe le retour massif et volontaire des rapatriés », a-t-il mentionné.Et,  d’ajouter que ladite journée se déroule au moment où le Burundi se joint à d’autres pays dans les activités du maintien de la paix. Aussi, cette journée est organisée juste après la clôture de la caravane du flambeau de la paix édition 2018, qui est passé paisiblement dans toutes les provinces du pays.Le ministre Nivyabandi a précisé que les cérémonies marquant cette journée se déroulent dans la zone Musaga de la commune Muha ce 21 septembre 2018. Il est prévu que les activités de cette journée devaient débuter par une marche pour la paix à partir du monument du soldat inconnu. Pour ce faire, il interpelle toute la population, en particulier celle de la mairie de Bujumbura, de répondre massivement aux activités de cette journée.

Rose Mpekerimana, http://www.ppbdi.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :