Le Burundi est embarqué dans un processus de "renforcement de la visibilité internationale" de son café

Le Burundi est embarqué depuis quelques années dans un processus de "renforcement de la visibilité internationale" de son café, a déclaré jeudi à Bujumbura M.Déo-Guide Rurema, ministre burundais de l'Environnement, de l'Agriculture et de l'Elevage.

M. Rurema présidait une cérémonie de clôture d'une compétition dénommée "Cup of Excellence 2018" , dont l'ultime objectif était de sélectionner "le café burundais ayant la valeur la plus élevée" au cours de cette année, sous la supervision d'un jury international composé d'experts internationaux du café.

Au cours de cette compétition organisée annuellement depuis 2012, le Burundi en profite aussi pour renforcer la capacité des dégustateurs nationaux, a précisé M. Rurema, avant de révéler que "cette année-ci notre pays vient d'avoir trois candidats burundais désormais élevés" à un niveau de membres du jury international en matière de dégustation de cafés.

En dehors des acheteurs traditionnels du café burundais sur le marché international, cette activité annuelle de sélection des cafés de spécialité ou de valeur beaucoup plus élevée, le Burundi se "verra ouvrir de nouveaux boulevards" en matière de visibilité de son café, a fait remarquer M. Rurema, ajoutant que cette compétition annuelle aura un effet bénéfique dans "l'attraction de nouveaux acheteurs étrangers".

Des experts internationaux venus de 14 pays étrangers ont pris part à cette compétition interburundaise, qui a été sanctionné par une sélection de 29 meilleurs cafés burundais de "haute valeur".

French.china.org.cn | le 03-08-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :