La rumeur des réseaux sociaux s'acharne contre le directeur de l'OTB

La rumeur des réseaux sociaux s'acharne contre le directeur de l'OTB

Depuis ce lundi, nous avons été submergés par  des rumeurs persistantes évoquant  le  limogeage de Jacques Bigirimana à la tête de l'OTB (Photo: Aujourd'hui lors de la réunion à l'intention des Dirigeants et Responsables des sociétés publiques à participation publique organisée par la deuxième vice-présidence).

Je tiens avant tout à  rassurer tout le monde,  partenaires,  amis et adversaires politiques, que le Président du Parti FNL,  chef de l'opposition Politique extra parlementaire et donc surtout Directeur Général, est toujours bien en  place.

Je précise aussi que s'il arrivait que l' actuel  DG  de l'OTB soit remplacé,   ce serait avec beaucoup d'honneur,  vu le travail qu'il a  déjà effectué à la tête de cette entreprise, la hissant parmi les toutes meilleures de notre pays, en terme de modernisation,  de gestion et de rendement. Tout ceux  qui ont visité récemment le Siège  de l’Office du Thé et les Usines à l'intérieur du pays vous le confirmeront.

J'ajoute aussi que nul responsable à quelque niveau que ce soit,  ne peut prétendre rester éternellement à la tête d'une entreprise ou d'une institution. Le meilleur exemple a été donné récemment par SE Pierre Nkurunziza, en annonçant son départ en 2020 alors que la nouvelle Constitution du 17 Mai 2018  lui accordait la possibilité de briguer d'autres mandats.

Mais pourquoi de telles rumeurs précisément ces jours ci ?

Rappelez vous en 2015, quelques mois  avant les élections, nous avons été également submergés  par des rumeurs destinées essentiellement à salir l'une ou l'autre autorité.

Nous sommes  aujourd'hui à la veille d'importantes échéances politiques, mise en place des structures pour la préparation de 2020, feuille de route,  organisation interne des partis politiques. ...

Le fait que Mr BIGIRIMANA soit particulièrement  actif  dans  la perspective de ces échéances tout en restant à la tête d'une entreprise para étatique avec de bons résultats,  ne manque pas déranger certains.

Notons pour terminer que ces rumeurs de déstabilisation , dont l'origine est pratiquement connue, touchent aussi d'autres personnalités burundaises, mais que cela ne les empêche pas de continuer à  remplir sereinement  les missions qui leur sont assignées.

Amb. Anatole Bacanamwo

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :