La collecte des contributions aux élections 2020 pour les non-salariés se fera par commune

La collecte des contributions pour les élections de 2020 au sein de la population qui a commencé au début du mois de juillet 2018, se déroule normalement.

Selon Térence Ntahiraja, Assistant du Ministre de l’intérieur et du développement local, tous les ménages sont concernés par ces contributions y compris ceux des fonctionnaires de l’Etat dont les contributions sont retenues sur leurs salaires.

L’Assistant du Ministre de l’intérieur fait savoir que le de juillet 2018, est le lancement des contributions pour la catégorie de la population qui n’est pas fonctionnaires, fixé par l’ordonnance ministérielle conjointe signée par deux Ministres à savoir celui en charge des finances et celui en charge de l’intérieur.

Cette ordonnance précise que trois catégories doivent contribuer aux élections. Il s’agit notamment des citoyens non salariés, les fonctionnaires et autres (fonctionnaires d’ONG, les sociétés des coopératives, les opérateurs économiques, société civile, …).

Concernant ces deux dernières catégories, elles avaient déjà commencé, c’est pourquoi au 31 mai 2018, les contributions dépassées déjà 17 milliards y compris les prévisions du Gouvernement. Pour la 1ère catégorie des non salariés, l’ordonnance précise dans son article 4 que ça doit se faire du mois de juillet à septembre.

Térence Ntahiraja indique qu’il fallait d’abord confectionner un reçue unique au niveau national qui sera donnée à toute personne qui aura contribué. Il s’agit de 2000Fbu par ménage et par an pendant deux ans 2018-2019. Pour les jeunes étudiants ou élèves en âge de voter, il s’agit de 1000Fbu par an et par jeune.

Selon lui, cette contribution est un acte civique qui concerne tout burundais parce qu’après les échéances, il doit s’organiser des élections si non ce serait un catastrophes démocratique.

S’agissant de ce qui va collecter cette contribution, Térence Ntahiraja fait savoir que ça sera bel et bien la commune car, celle-ci est l’entité décentralisée et expérimentée la plus organisée dans le pays dans la collecte des fonds.

Lundi, le 16/07/2018 par NKURUNZIZA Dieudonné, http://www.rtnb.bi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :