Bilan satisfaisant du ministère à la Présidence chargé des affaires de l’EAC

Presque toutes les activités prévues au 1er semestre 2018 par le ministère à la Présidence chargé de la Communauté est-africaine (EAC) ont été réalisées et le pas franchi est satisfaisant, a déclaré ce lundi à la presse, la ministre de tutelle, Mme Isabelle Ndahayo (photo), au cours d’une conférence de presse qu’elle animée au sujet des grandes réalisations de son ministère. Elle estime que le pas franchi est satisfaisant, malgré les contraintes liées notamment à des bailleurs de fonds qui n’ont pas répondu au moment de la réalisation de certaines activités.

Sept principales activités ont été réalisées sur la période de janvier à juin 2018, selon la ministre Ndahayo. Il s’agit des réunions de sensibilisation et d’échange d’informations sur les projets et programmes de la Communauté est-africaine.  Une séance d’échanges avec les points focaux pour les affaires de la communauté est-africaine dans les institutions et les ministères techniques pour connaitre le rôle des uns et des autres et échanger de manière approfondie sur le cahier de charge et le suivi adéquat des affaires de l’EAC, a été aussi organisée. Un atelier  de sensibilisation et d’échange d’informations à l’intention de plus de 60 journalistes sur l’état des lieux de l’intégration du Burundi à l’EAC et la contribution des médias à la réussite de ce processus a été également organisé.

L’autre activité est l’organisation des réunions de consultations nationales sur les projets et programmes communautaires, pour lesquelles huit réunions ont été faites. Parmi elles figurent la réunion de consultations  nationales sur la stratégie de mise en œuvre du programme de certification bancaire au sein de l’EAC, tenue à Bujumbura du 3 au 4 mai 2018, celle de consultations dédiées à l’examen du projet de stratégie de l’éducation financière au sein de la communauté, et la réunion de consultations nationales dédiées à la validation du rapport d’études sur l’harmonisation des lois sur les enfants au sein de la communauté, tenue le 22 mai 2018.

Les six autres activités sont constituées d’une descente sur le terrain dans le cadre de l’évaluation de l’état des lieux de l’opérationnalisation du poste frontière à Arrêt unique Kobero Kabanga, du  suivi du programme d’amélioration du cadre légal et réglementaire de la communauté est-africaine, de la coordination des événements régionaux organisées au Burundi, du renforcement des capacités des cadres du ministère à la Présidence chargé des questions de l’EAC, ainsi que de la coordination de la participation du Burundi aux réunions statutaires et non statutaires de la communauté est-africaine tenues dans les autres pays partenaires de l’EAC.

BUJUMBURA, 9 juil (ABP)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :