Plus de 32 000 Burundais réfugiés en Tanzanie sont déjà rentrés au pays

Plus de 32 000 Burundais réfugiés en Tanzanie sont déjà rentrés au pays, a déclaré mardi à Bujumbura Mme Gogo Hukportie, représentante du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés(HCR) au Burundi.

Mme Hukportie, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse, a précisé que ce processus de rapatriement des réfugiés burundais vivant en Tanzanie se poursuivra.

Le Burundi, la Tanzanie et le HCR ont conclu le 29 mars dernier à Bujumbura un accord tripartite sur le rapatriement des réfugiés burundais vivant en Tanzanie, qui prévoit de rapatrier 2 000 personnes chaque semaine depuis le 5 avril 2018 jusqu'au 31 décembre 2018, et de rapatrier au total pas moins de 72 000 réfugiés burundais souhaitant retourner dans leur patrie d'ici fin 2018.

"Le rapatriement continue avec deux convois par semaine, à raison de 1 000 personnes par convoi. Parfois nous n'atteignons pas les 1 000, puisque le rapatriement est volontaire. Ceux qui se présentent dans le cadre de ce rapatriement volontaire sont enregistrés, et sur cette base, nous faisons le transfert de la Tanzanie vers le Burundi", a-t-elle précisé.

A ce jour, a-t-elle ajouté, 32 345 rapatriés en provenance de la Tanzanie ont déjà été recensés.

Evoquant la situation des réfugiés burundais vivant en République Démocratique du Congo(RDC) et au Rwanda, Mme Hukportie a souhaité qu'un accord tripartite soit également conclu pour le rapatriement des réfugiés burundais vivant encore dans les deux pays.

"Il faudrait qu'il y ait un accord. Mais, il peut y avoir des spontanés, car, si un réfugié décide de rentrer chez lui, personne ne l'empêche de rentrer. Toutefois, lorsque l'opération de rapatriement est encadré par le HCR, c'est à ce moment, qu'il y a cet accord tripartite entre le pays d'origine des réfugiés, le pays d'accueil et le HCR", a-t-elle expliqué.

Le HCR, a-t-il souligné, est disposé à signer un accord tripartite entre lui-même avec le Burundi et la RDC d'une part, et avec le Burundi et le Rwanda d'autre part, pour accélérer le processus de rapatriement des réfugiés burundais vivant en RDC et au Rwanda.

Mme Hukportie a fait savoir qu'au sujet des réfugiés burundais vivant en RDC, le gouvernement congolais a déjà amorcé des contacts avec le gouvernement burundais dans cette perspective.

"En ce qui concerne le Rwanda, nous attendons que la situation s'améliore pour qu'il y ait plus de gens qui vont rentrer du Rwanda. Lorsque le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés était là en avril dernier, il avait annoncé que les autorités rwandaises avaient affirmé être favorables à un rapatriement des réfugiés burundais vivant au Rwanda", a-t-elle indiqué.

French.china.org.cn |  le 20-06-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :