Le parti FNL souhaite que le président burundais soit considéré comme le père de la Nation

Le président du parti FNL (Front National de Libération), Jacques Bigirimana, a souhaité mercredi que le président burundais Pierre Nkurunziza soit considéré comme le père de la Nation pour "toutes les réalisations qu'il a accomplies jusqu'à présent à la tête de l'Etat".

"Le parti FNL salut la détermination du président de la République et lui présente ses vifs remerciements pour toutes les réalisations qu'il a déjà accomplies jusqu'à présent à la tête de l'Etat (...). Au parti FNL, nous estimons que le président Pierre Nkurunziza doit être considéré désormais comme le père de la Nation", a déclaré officiellement M. Bigirimana.

Sa déclaration intervient quelques jours après la promulgation de la nouvelle Constitution et après l'annonce par le Chef de l'Etat qu'il ne briguera pas un autre mandat en 2020.

Parmi les grandes réalisations du Président, le patron du FNL a cité la réforme des corps de défense et de sécurité, la mise en place des différentes commissions, notamment la Commission Nationale des Terres et autres Biens (CNTB), la Commission Vérité et Réconciliation (CVR) et la Commission de l'Unité Nationale.

Il a pour cela souhaité que le prochain successeur au poste du Chef de l'Etat puisse respecter ce qu'il a appelé "cette bonne tradition de sagesse léguée par le Président Pierre Nkurunziza".

M. Bigirimana dirige le parti FNL qui a toujours été aux côtés du parti présidentiel depuis que son prédécesseur, Agathon Rwasa, a été écarté de ce parti FNL. Actuellement, ce dernier est à la tête de la coalition Amizero y'Abarundi (Espoir des Burundais), une plateforme politique de l'opposition.

French.china.org.cn | le 29-06-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :