La police de la brigade anti-corruption saisit 8 tonnes d'engrais chimique

8 tonnes d’engrais chimiques fraudées a été saisie par la police de la brigade anti-corruption lundi 18 juin 2018 dans les stocks de la société Alchem.

Le Ministre de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage, accompagné de celui de la Bonne Gouvernance ainsi que les autorités de la cour anti-corruption s’étaient rendu sur les lieux pour s’enquérir de la situation.

Le gérant de Alchem Brayan Raskina, très surpris du saisi, a indiqué que la société est en possession d’un contrat signé en 2015 par le ministère de l’environnement, de l’agriculture, de l’élevage.

L’Assistant du Ministre de la Bonne Gouvernance a indiqué que le document avait été signé et donnait autorisation d’importer les pesticides mais qu’à cette lettre sont annexés d’autres documents qui n’autorisent que l’importation d’engrais chimiques seulement.

Il a indiqué que des investigations au sein du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’environnement sont très nécessaires et vont être menées pour se rendre compte de la véracité de ces papiers et d’identifier la personne qui aurait signé des documents qui portent deux autorisations différentes d’importer les engrais chimiques et les pesticides.

L’Assistant du Ministre a fait savoir que les investigations seront menées par la brigade anti corruption et d’autres services compétents.

Les 8 tonnes d'engrais chimique saisi ont été acheminées au ministère de l’environnement, de l’agriculture et de l’élevage.

Mardi, le 19/06/2018 par GAKIZA Dorine , http://www.rtnb.bi/fr

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :