Installation officielle de la section burundaise de l'AIPP

La cérémonie d'installation de la section burundaise de l'Association internationale des Parlementaires pour la Paix (AIPP-Burundi) s'est tenue lundi à Bujumbura, la capitale du Burundi.

Créée en 2016 par la Fédération pour la Paix universelle (FPU) qui est une ONG dotée du statut consultatif aurpès du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations unies, l'AIPP vise à créer un réseau informel de parlementaires susceptibles de collaborer pour la paix et le développement humain.

Paterne Zinsou, secrétaire général de la FPU pour région africaine, qui a présidé la cérémonie, a déclaré que l'installation du Bureau de l'AIPP au Burundi composé de 13 parlementaires (éputés et sénateurs confondus) s'inspire de la vision planétaire d'une "vive volonté politique" d'édification d'un monde meilleur épris de paix et de prospérité.

En Afrique, un élan "d'enthousiasme parlementaire" pour la paix, a été relevé particulièrement le 19 janvier dernier à Dakar, au Sénégal, au cours du premier Sommet mondial de l'Afrique organisé par la FPU et l'AIPP.

"Nous sommes confiants que l'installation solennelle d'un Bureau de l'AIPP au Burundi ouvre un boulevard à ce que cette antenne burundaise puisse jouer un rôle primordial" pour promouvoir le développement des peuples et de l'humanité, a réagi Révérien Ndikuriyo, président du sénat burundais, qui a été élevé au rang d'"ambassadeur de paix" lors du sommet de Dakar.

A l'occasion de la cérémonie d'installation de la section burundaise de l'AIPP, Pascal Nyabenda, président de l'Assemblée nationale du Burundi, a également été élevé au rang d'"ambassadeur de paix".

French.china.org.cn |  le 26-06-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :