Convention Minagri- FAO: 300000$ pour appuyer le projet de l'intégralité physique des Aires protégées

Le Gouvernement du Burundi à travers le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Environnement a signé mercredi 20 juin 2018, une convention de 300000$ américains avec la FAO pour le financement de renforcement de l’intégrité physique des aires protégés et amélioration des conditions de vie des populations riveraines.

Comme l’a fait savoir le représentant de la FAO au Burundi Isaias Angue Obama, ce montant est prévu pour une durée de deux ans. Le représentant de la FAO au Burundi a affirmé que cette ONG dispose d’une expertise multiforme qui est à la portée des Etats membres de la FAO dont le Burundi.

Le projet que vient de signer le représentant de la FAO constitue un appui de la FAO au Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’environnement dans le cadre de la bonne gestion des aires protégés au Burundi. Avec ce projet, la FAO va appuyer le ministère pour la bonne gestion de ses aires protégées sans toutefois être strict sur la gestion. « Mais c’est pour mieux coordonner la gestion de ces airs protégés avec la population riverains », a-t-il dit.

Le représentant de la FAO au Burundi a proposé que pour bien encadrer cette population, il faudrait des activités génératrices de revenue, c’est l’objectif essentiel de ce projet. Il a révélé que les démarches sont en cours pour travailler ensemble comme on l’a toujours fait avec le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’environnement .

Mercredi, le 20/06/2018 par Kurubone Alfred , http://www.rtnb.bi/fr/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :