127 usagers de drogues à fumer et injectables ont été recensés en 2017

Une enquête montre que 127 usagers de drogues à fumer et injectables ont été recensés en 2017 au Burundi, a révélé mercredi le ministre burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Alain Guillaume Bunyoni, au le lendemain de la Journée internationale contre l'abus et le trafic des drogues.

Selon les résultats de l'enquête menée par le ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida en collaboration avec une clinique privée, 48% des 127 usagers de drogues recensés ont un âge compris entre 18 et 24 ans, a indiqué le ministre, ajoutant que 10,2% de ces personnes étaient séropositifs, et que 9,4% ont été contaminées à l'hépatite B, et 5,5% à l'hépatite C.

Le partage des seringues est un problème réel des consommateurs de drogues injectables car "l'usage de nouvelles aiguilles pour s'injecter n'est pas la préoccupation de protection chez beaucoup d'entre eux", a souligné M. Bunyoni.

Concernant effets de la consommation de la drogue, le ministre a affirmé que l'abus de drogues est associé à une mauvaise santé, à la contraction des maladies par le partage des seringues, au conflit avec la loi, à une mauvaise hygiène, à l'aliénation des proches du consommateur de drogue et bien évidemment à la mort par surdose.

Valentin Havyarimana, représentant légal de l'Association burundaise pour un Monde de Paix sans Drogues, s'est réjouit quant à lui que son association a contribué à une baisse de la consommation de drogue au Burundi.

"Beaucoup de jeunes ont cessé de consommer des drogues grâce à nos enseignements, et ce sont eux qui nous aident par la suite à convaincre les autres à travers des témoignages", a indiqué M. Havyarimana.

Pour y arriver, d'une part, nous avons créé des clubs de paix anti-drogue dans les communautés et dans les milieux scolaires où l'on partage ces témoignages; d'autre part, on projette des images reflétant la vie des consommateurs de drogues et comment ces derniers finissent mal cette vie, a-t-il fait savoir.

French.china.org.cn |  le 28-06-2018

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :