Pourquoi un simple remaniement ministériel fait autant de bruits au Burundi uniquement ?

Pourquoi un simple remaniement ministériel fait autant de bruits au Burundi uniquement ?

Il y a plus d’une semaine, son excellence le Président Pierre Nkurunziza a procédé au remaniement de son gouvernement. Mais, lemoins que l’on puisse dire est que ce remaniement n’a pas plus à toutle monde, surtout les opposants burundais.

La preuve en est que sur les 5 nouveaux ministres, seule la nomination du nouveau patron de la diplomatie burundaise semble avoir focalisé l’attention de certains Burundais. Il s’agit de celle, de l’Ambassadeur Ézéchiel Nibigira, nouveau patron du portefeuille des relations étrangères, en remplacement d’Alain Nyamitwe.

Ses détracteurs l’accusent d’avoir été à la tête de la ligue des jeunes du CNDD-FDD "les imbonerakure". Mais, est-ce vraiment un péché d’occuper des hautes fonctions de son pays après avoir dirigé la ligue des jeunes d’un parti au pouvoir?

Si tel était le cas, Nelson Mandela n’aurait jamais été Président de l’Afrique du Sud. De plus, la majorité des bagumyabanga qui dirigent le Burundi, sont passés par cette ligue des jeunes, y compris le Président Pierre Nkurunziza. Autrement dit, ceci est un prétexte pour désorienter sciemment surtout les gens qui ne connaissent pas bien le Burundi. En agissant de la sorte, l’on veut leur faire croire qu’il y aura bientôt une apocalypse au Burundi. Heureusement, la plupart de véritables amis du Burundi, ont déjà compris que ces genres d'alertes sont des fausses, nulles et non avenues.

D’autres activistes de la société civile vont encore plus loin et accusent l’Ambassadeur Ézéchiel Nibigira d’être derrière l’assassinat du militant anticorruption "Ernest Manirumva". Or, aucun de ses détracteurs ne peut fournir aucune preuve palpable de cette affirmation gratuite. De plus, parmi tous ceux qui ont fait des enquêtes sur le dossier de Manirumva, aucun n’a cité le nom de l’Ambassadeur Ézéchiel Nibigira .

En conclusion, en lisant ce qui se dit sur le nouveau patron de la diplomatie burundaise, j’ai comme l’impression que vu son parcours riche, il a beaucoup de jaloux,. C’est de coutume au Burundi !

Heureusement qu’ amaso yibikere atabuza abavoma ! Certains diplomates accrédités à Bujumbura l’ont déjà compris. Ils ont déjà commencé à lui rendre des visites de courtoisie. Au fait, en lui, ils ont trouvé, un interlocuteur valable et compétent !

Vugaduhabwe

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :