Un éboulement fait au moins six morts sur un chantier de protection d’une rivière

Un éboulement a fait au moins six morts et trois blessés vendredi sur un chantier de protection de la rivière Gasenyi à Mutimbuzi, une ville située à cinq kilomètres de Bujumbura, la capitale burundaise.

Selon des témoins rencontrés sur place, le drame s'est produit entre 8h (6h GMT) et 8h15 (6h15 GMT) au moment où les ouvriers étaient à l’œuvre pour protéger ce cours d'eau situé non loin du chantier du nouveau palais présidentiel.

Le ministre des Travaux publics Jean-Bosco Ntunzwenimana , qui s'est rendu sur place, a fait état d'un bilan provisoire de neuf personnes emportées par le glissement de terrain. "On a déjà découvert six corps et un blessé qui a été évacué à l’hôpital", a-t-il dit.

 

Un engin de chantier était en train de chercher les corps des autres personnes enfouies et le ministre a promis de présenter un bilan définitif après ce travail de recherche.

A quelques kilomètres de ce chantier, un étage d'un édifice de trois niveaux s’est par ailleurs écroulé presque au même moment sur les maçons qui le bétonnaient dans le quartier de Kiyange.

Selon les premières informations recueillies sur place par la radio nationale, il y aurait eu plusieurs morts, dont l’épouse du propriétaire du chantier.

L'antenne burundaise de Médecins sans Frontières a indiqué avoir pu évacuer environ 30 blessés sur un nombre total de plus de 300 maçons qui travaillaient. La Protection civile et les membres de la Croix-Rouge locale étaient à l’œuvre pour déblayer les décombres et déterminer le nombre de victimes.

French.china.org.cn |  le 16-03-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :