Des armes saisies à Bujumbura

La police nationale du Burundi a annoncé mercredi avoir saisi des armes et autres munitions dans un ménage situé dans la partie septentrionale de la capitale burundaise, Bujumbura.

Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère de la Sécurité Publique, a indiqué dans son tweet que ce sont, entre autres, "trois fusils de type Kalachnikov, deux grenades, 801 cartouches et une lunette jumelle qui ont été saisies le matin de ce mercredi".

Il a fait savoir que toutes ces armes de guerre ont été saisies chez une dame répondant au nom de Ndayisenga Thérèse, précisant que cette présumée coupable a été arrêtée avec trois autres personnes (deux hommes et une fille) trouvées sur place.

Le Burundi en général et la capitale Bujumbura en particulier ont connu une période d'insécurité après l'élection contestée des institutions en 2015, une insécurité qui s'est décrispée peu à peu avec la remise volontaire des armes aux autorités chargées de la sécurité et avec le désarmement forcé par des opérations de fouille-perquisition dans les ménages qui n'ont pas voulu les remettre volontairement.

French.china.org.cn |  le 28-03-2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :