Début de l’enregistrement des partis politiques, des coalitions et des indépendants auprès de la CENI

Le parti UPRONA s’est fait enregistrer vendredi le 23 mars 2018, au siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), afin de pouvoir participer à la campagne référendaire prévue le 17 mai 2018.

Le président de ce parti, M. Abel Gashatsi (photo : avec casquette rouge et blanc), a indiqué à la presse que son parti a posé ce geste afin d’avoir l’autorisation de participer à la campagne du referendum constitutionnel et aux élections de 2020. Il a aussi signalé que le fait de se faire inscrire sert à montrer aux badasigana, à la communauté nationale et internationale que son parti est prêt à mener une compétition en vue d’accéder au pouvoir.

Concernant le message que l’UPRONA va donner à ses militants en ce qui est de voter oui ou non pour la nouvelle constitution, M. Gashatsi a fait savoir que les organes dirigeants du parti vont d’abord se réunir et qu’ils auront l’occasion de dire aux badasigana le comportement à adopter au moment des élections.

Le président de la CENI, M. Pierre Claver Ndayicariye, a fait remarquer que les inscriptions ont commencé vendredi le 23 mars pour terminer le 6 avril 2018. Trois partis politiques, à savoir l’UPRONA représenté par Abel Gashatsi, le MSP-Inkinzo représenté par Tite Bucumi et l’APDR représenté par Gabriel Banzawitonde ont déjà répondu à l’appel lancé par la CENI aux partis politiques, aux coalitions des partis et aux indépendants de se faire enregistrer pour le prochain référendum, a noté M. Ndayicariye.

Le président de la CENI a précisé qu’après l’enrôlement, la CENI va produire un rapport général à présenter à qui de droit.

24 Mars 2018 , http://abpinfos.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :