Les responsables des partis politiques sont appelés au respect des étapes du référendum constitutionnel

Le gouverneur de la province Gitega (centre du Burundi), M. Venant Manirambona, demande aux responsables des partis politiques d’informer et de sensibiliser leurs militants au respect des étapes du processus du référendum constitutionnel, tout en soulignant qu’il n’est pas encore temps d’entamer la campagne de propagande sur le vote pour ou contre le projet d’amendement de la constitution, ces informations ont été recueillies jeudi lors d’une interview qu’il a accordée à la presse

M. Manirambona met ainsi en garde ceux qui tenteraient d’anticiper sur les étapes en cours d’explication du projet de constitution en entamant la sensibilisation sur la propagande au vote pour ou contre qu’ils seront exposés aux sanctions prévues par la loi. Il demande aux leaders politiques de rester aux côtés de leurs membres pour leur enseigner le respect des différentes étapes de ce processus référendaire.

Le gouverneur de Gitega a saisi l’occasion pour apprécier la bonne cohabitation qui a caractérisé les membres des différents partis politiques au cours de l’année 2017. Les résultats positifs de cette sérénité ont été notamment la paix et la sécurité ainsi que le travail en synergie des populations issues des différents partis politiques lors des travaux de développement communautaire, a-t-il précisé.

C’est dans cette optique même qu’il y a des associations d’auto développement qui regroupent des membres provenant des partis politiques distincts. Il a notamment cité des associations des commerçants et des associations des agriculteurs. Il leur a ainsi demandé de poursuivre cette attitude au cours de ce processus au référendum constitutionnel.

C’est dans ce cadre de création d’un climat propice à la cohésion sociale que le gouverneur de Gitega compte démarrer prochainement une large campagne de transmission des messages du programme de moralisation de la société lancé par le président de la République du Burundi. Les membres des différents partis politiques et des autres couches sociales devraient s’imprégner des valeurs indéniables du patriotisme, a-t-il souligné. Il recommande aussi aux populations des différentes tendances politiques de conjuguer leurs efforts dans les travaux de développement communautaire et de leurs ménages.

GITEGA, 18 jan 2018 (ABP

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :