L’essence redevient disponible sur plusieurs stations-services de Bujumbura

L’essence qui manquait ces derniers jours dans plusieurs coins du pays, est actuellement disponible sur plusieurs stations-services de la ville de Bujumbura, a-t-on constaté sur place lundi.

Ce produit pétrolier redevient disponible après que le ministère en charge de l’énergie ait décidé vendredi de revoir en hausse le prix des produits pétroliers. Ainsi, l’essence qui manquait cruellement dans plusieurs coins du pays pendant plus de deux semaines est passé de 2010 à 2250 FBu le litre, soit une augmentation de 150 FBu par litre.

Sur les huit stations-services que l’ABP a visité lundi à savoir, Interpetrol quartier asiatique, Station Kobil Rohero, Mogas Bwiza, Kobil Bwiza, Top One, Hengen Ntahangwa, Interpetrol Novotel et Interpetrol, communément appelé chez Katikati, les conducteurs des véhicules s’approvisionnaient normalement.

Cette situation diffère de celle qui s’observait la semaine dernière étant donné que de longues files d’attente s’observaient sur les stations-services. Certaines stations-services pouvaient même passer quatre à cinq jours sans carburant. Certains propriétaires de véhicules avaient même pris l’option de laisser leurs véhicules à la maison pour se rabattre sur les bus de transport en commun.

Certains de ces propriétaires de véhicules contactés par l’ABP se réjouissent de cette disponibilité de l’essence malgré la révision en hausse de son prix sur les stations-services.

A noter que même les autres produits pétroliers ont connu une hausse de prix bien qu’ils étaient disponibles au moment où l’essence manquait cruellement.

BUJUMBURA, 22 jan (ABP)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :